Retour

11 avril 2022

Leurs secrets

Les bienfaits du maté

 

Si vous vous intéressez aux boissons qui permettent de prendre soin de votre santé, vous avez forcément entendu parler du maté. Tout droit venu de l’Amérique Latine, cette plante est consommée depuis des siècles pour chasser la fatigue et en finir avec la mauvaise humeur. Cette boisson extrêmement riche en antioxydants contient également des vitamines et des minéraux. On lui prête un certain nombre de vertus, autant pour faire le plein d’énergie que perdre du poids ou même lutter contre le cholestérol. Traditionnellement il est consommé dans une bombilla, petite calebasse façonnée en gobelet. Le maté se prépare comme du thé ou une tisane.

Le maté, un véritable atout vitalité

Un peu comme le café, le maté permet de rester éveillé et d’avoir de meilleures performances cognitives d’une manière générale. Mieux encore, cette boisson procure les mêmes avantages que le café, sans exposer à ses inconvénients (stress, insomnies, palpitations). 

Une énergie naturelle, sans pic d’excitation

bienfaits du maté sur la santé

Le Yerba maté, plante de la famille des aquifoliaceae, contient dans ses feuilles à la fois de la caféine et de la théobromine. Cette association lui permet d’être une boisson conseillée pour faire le plein d’énergie, augmenter ses capacités de concentration, de vigilance ou encore de mieux réussir à réfléchir et à mémoriser.

Le café provoque un véritable pic d’énergie, mais aussi un pic d’excitation. Celui-ci peut être suivi d’un coup de barre, qui arrive en compensation plus tard. Le maté, quant à lui, n’agit pas du tout de la même façon sur l’organisme. Il procure une énergie constante, sans pic important, et sans risque de tomber de fatigue quelques heures plus tard.

Faire le plein de nutriments

Au-delà de la caféine et de la théobromine qui apportent un certain nombre de bénéfices, le maté contient plusieurs vitamines, des minéraux et des antioxydants. Très riche sur le plan nutritif, il contribue à remplir les besoins journaliers de l’organisme, en fer, en magnésium, en antioxydants (polyphénols) ou encore en vitamines de différents groupes (A, B1, B2, C et E).

Véritable institution en Amérique du Sud et plus particulièrement en Argentine, cette boisson est consommée plusieurs fois par jour par de nombreux habitants de l’Amérique latine, et ceci depuis des générations. On le sait, une consommation régulière de maté permet de se porter mieux et de ralentir les effets du vieillissement, grâce aux antioxydants… Il serait dommage de se priver de toutes ces propriétés extrêmement enviables.

Une boisson idéale pour se sentir bien

La théobromine, qui accompagne la caféine dans la liste des substances énergisantes du maté, est responsable du goût amer du breuvage. Il s’agit d’un composant que l’on trouve aussi dans les graines de cacao. D’ailleurs, certains scientifiques pensent même que cette molécule pourrait être responsable de « l’effet bien-être » qu’on ressent quand on consomme du chocolat.

Alors si vous cherchez une boisson réconfortante, remplie de vertus et peu calorique pour vos en-cas, votre petit-déjeuner ou même vos desserts, pensez au maté.

Comment le maté contribue-t-il à lutter contre le cholestérol ?

Le fait de consommer régulièrement du maté permet à la fois de réduire le « mauvais » cholestérol et d’augmenter le taux de « bon » cholestérol dans le sang. Comment est-ce possible ? Quelle consommation pour tirer profit de ces vertus ?

Une augmentation naturelle du métabolisme de base

maté bienfaits

En Corée, des chercheurs à l’université nationale Kyungpook de Daegu ont soumis deux groupes de souris à une diète hypercalorique, enrichie en lipides (matières grasses). Les deux groupes ont eu la même alimentation, mais l’un d’entre eux a également consommé du maté en même temps.

Au cours de leurs études, les scientifiques ont découvert que les souris ayant consommé du maté avaient dépensé plus d’énergie, ce qui leur a permis de prendre moins de poids que les autres souris n’en buvant pas.

Mieux encore, les analyses sanguines réalisées ont prouvé que les souris buvant du maté avaient moins de cholestérol (acides gras libres, triglycérides et cholestérol total dans le sang), moins de lipides dans le foie, moins de résistance à l’insuline et moins d’insuline (hormone qui déclenche les hypoglycémies, et les fringales qui s’en suivent).

Réduire le risque de maladies associées au cholestérol

Puisqu’il contribue à réduire le mauvais cholestérol, le maté permet aussi de limiter les risques de maladies chroniques ou troubles graves découlant d’une accumulation de lipides dans l’organisme. Par exemple, beaucoup de maladies cardiovasculaires comme l’infarctus peuvent être favorisées par le cholestérol.

Les personnes qui prennent l’habitude de consommer du maté ont moins de cholestérol, et se protègent dans le même mouvement de différentes maladies qui pourraient raccourcir leur espérance de vie. Bien évidemment, il convient de rappeler que le maté ne remplace pas un suivi médical et un traitement adapté. Vous pouvez en consommer comme des compléments alimentaires, avec l’avis de votre médecin.

Le fait que le maté soit un antioxydant et qu’il apporte certains nutriments comme la vitamine C et le magnésium contribue à réduire l’accumulation de cholestérol dans les artères. Capable à la fois d’avoir un rôle hypotenseur (réduction de la tension artérielle) et vasodilatateur, ce breuvage participe activement au maintien d’un bon système cardiovasculaire, en parallèle d’un mode de vie sain.

Un allié face à tous les maux du quotidien

Pour garder la forme, vous avez tout intérêt à prendre l’habitude de consommer régulièrement du maté. Car au-delà de son aspect énergisant et efficace contre le cholestérol, il offre d’autres bienfaits appréciables au quotidien.

Une solution naturelle pour éradiquer la fatigue

Qu’il s’agisse de fatigue mentale ou physique, vous pouvez dans tous les cas compter sur le maté pour vous aider à vous sentir mieux. D’ailleurs, la Commission Européenne reconnaît depuis 1988 l’usage du Yerba maté à des fins médicinales, contre les fatigues mentale et physique.

Vous pouvez aussi consommer du maté dans le but de booster vos performances cognitives (raisonnement, logique, mémorisation, apprentissage de nouvelles notions). L’effet stimulant du maté est assez semblable à celui du café sur le système nerveux… Sans les inconvénients du café !

Couper la faim sans se priver

Le maté ne sert pas uniquement à booster le métabolisme et à accélérer la combustion des graisses dans l’organisme. Il contribue aussi à réduire l’appétit, ce qui peut naturellement favoriser une perte de poids. 

Certaines personnes consomment de manière combinée du maté et du guarana, ceci afin de ralentir la vidange gastrique… Avec pour conséquence directe une augmentation de la satiété sur le long terme.

Existe-t-il des contre-indications à la consommation de maté ?

Le maté peut être déconseillé chez les personnes qui ont des troubles cardiaques, des problèmes d’insomnie, de l’hypertension, des reflux gastro-œsophagiens, des ulcères à l’estomac ou encore des problèmes de reins. 

On précise aussi que le maté et la caféine, qui sont autorisés chez les personnes atteintes de diabète, doivent être utilisés avec modération. En effet, ils peuvent avoir tendance à engendrer une augmentation des taux de sucres dans le sang, surtout quand ils sont consommés à l’approche du soir.

Enfin, si vous pratiquez le sport de manière régulière et que vous vous lancez dans la compétition, vous devez savoir que le maté n’est pas dopant, mais qu’il fait partie des substances que l’on peut surveiller dans les urines. Le but, ici, est d’éviter les consommations abusives qui peuvent mettre en danger les utilisateurs.

Le maté procure un grand nombre de bienfaits et peut être bu par la grande majorité des personnes, avec très peu d’interactions ou de contre-indications. Mais si vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à demander les conseils de votre médecin.

Vous avez aimé cet article ?

Partagez-le !