Retour

5 octobre 2018

Nos conseils

Faut-il consommer le thé avec ou sans sucre ?

Certains grands amateurs de thé vous diront que l’on ne doit rien y ajouter, pour profiter pleinement de toutes les saveurs délivrées par les plantes infusées dans l’eau. Pour autant, les ingrédients comme le lait, le sucre ou même le citron peuvent réduire l’amertume et apporter davantage de douceur. Alors comment bien consommer le thé ? Faut-il vraiment le boire nature, ou peut-on s’autoriser des petits ajouts ?

 

La qualité de la matière première, un facteur déterminant

Bien souvent, on ressent le besoin de sucrer ou de couper au lait un thé de piètre qualité. En revanche, lorsque l’on s’assure d’acheter un bon thé aux feuilles entières, on se donne toutes les chances de le déguster agréablement sans aucun ajout.

Si vous aspirez à consommer des infusions sans calories supplémentaires, par exemple, il ne faut naturellement pas y plonger un morceau de sucre ou y verser du lait. Mais néanmoins, le sucre ou le lait ne sont pas toujours des hérésies, bien au contraire : on peut s’en servir de temps en temps…

Le sucre peut aussi sublimer le thé

thé chocolat et pepitesTandis que certains l’accusent de dénaturer le goût, d’autres affirment qu’un sucre bien choisi et bien dosé rend la boisson encore meilleure. Par exemple, un simple sucre en poudre, à faible dose, viendra adoucir le thé blanc ou le thé vert. Avec un thé noir indien, on préférera un sucre blond pour ses notes de vanille. Enfin, avec des thés aromatisés, l’usage du sucre roux est tout à fait conseillé.

Tous les goûts sont dans la nature : libre à vous, selon vos habitudes, de tenter le thé brut ou légèrement sucré !

Comment adoucir son thé sans sucre ?

Les méfaits du sucre sont tellement connus que beaucoup redoutent d’en incorporer dans le thé. Rassurez-vous, vous pouvez rendre votre boisson moins amère sans, pour autant, y ajouter du véritable sucre.

Ainsi, vous pouvez par exemple « sucrer » votre thé avec du miel, vertueux et délicat. On peut également le rallonger avec du lait, y diluer du sirop d’agave ou utiliser la stévia.

Vous avez aimé cet article ?

Partagez-le !