Retour

24 août 2020

Nos actualités

Quelles épices utiliser pour réaliser le chai latte parfait ?

Le thé est connu pour ses bienfaits pour la santé. Mais il n’est pas qu’une boisson « healthy », il est également savoureux et peut même se révéler très gourmand. C’est le cas du thé chai latte dont nous vous proposons une délicieuse recette que vous pourrez reproduire à l’envie chez vous.

  

Une boisson chaude très gourmande

Le thé chai latte n’est pas un simple thé auquel on a rajouté un nuage de lait comme lors du tea-time anglais, mais bien une véritable façon de préparer sa boisson favorite différemment.

S’il est préparé avec du thé et du lait, son goût est rendu particulièrement addictif par la présence de nombreuses épices qui le rendent inimitable.

Par ailleurs, le lait n’est pas simplement versé dans la tasse, mais constitue une délicate mousse à la surface pour donner une boisson aussi raffinée que goûteuse. Les plus gourmands osent même surmonter leur thé chai latte d’un soupçon de chantilly

Idéal pour le goûter, ce thé peut aussi être consommé au moment du petit-déjeuner pour vous permettre de démarrer la journée avec un maximum d’énergie. Puisqu’il est préparé avec du thé noir, on recommande toutefois d’éviter d’en prendre trop tard dans la journée, pour ne pas perturber le sommeil en soirée.

Les ingrédients

Pour préparer votre thé chai latte maison, il vous faudra : 

  • Du thé noir (par exemple notre thé noir nature Ceylan OPHG)
  • Du lait
  • 1 à 2 cuillère(s) de sucre (à doser selon vos goûts)
  • 1 demi-bâton de cannelle
  • 5 gousses de cardamome
  • 4 grains de poivre noir
  • 1 clou de girofle
  • 1 cuillère à café de gingembre

La recette du thé chai latte

Si cette description vous a mis l’eau à la bouche, nous avons une bonne nouvelle : il est très facile d’en réaliser un chez vous. Pour cela, il vous faut du thé, des épices chaï et du lait.

Les épices pour le thé chai latte peuvent se trouver directement en mélange tout prêt (mélange Chaï) mais votre boisson sera encore plus savoureuse si vous le préparez vous-même. Cela vous permet d’ajuster les dosages en fonction de vos goûts.

Pour réaliser vos épices, broyez dans un mortier un demi-bâton de cannelle, 5 gousses de cardamome, 4 grains de poivre noir, un clou de girofle et une cuillère à café de gingembre. Faites bouillir de l’eau et y plonger les épices pendant 10 minutes pour réaliser une décoction (plus puissante qu’une infusion). Faites ensuite infuser le thé noir durant 5 minutes.

Si vous trouvez votre thé chai latte un peu trop fort, réduisez le poivre et augmentez les doses des épices plus « douces » comme la cardamome ou la cannelle.

Faites chauffer le lait avec une ou deux cuillerées de sucre, en fonction de vos goûts. Ajoutez-y l’eau filtrée en fouettant bien pour former la mousse de lait. Si vous avez un mousseur à lait, n’hésitez pas à vous en servir.

thé chai latte aux épicesSi vous le préférez, vous pouvez utiliser un lait végétal comme le lait d’amande ou le lait de soja. Concernant le sucre, si vous souhaitez réduire votre consommation de glucides, rien ne vous empêche de le remplacer par de l’édulcorant ou un sirop d’agave plus naturel, reconnu pour son index glycémique bas. 

Installez-vous confortablement, il ne reste qu’à déguster ! Si vous ne disposez pas d’assez de temps pour réaliser votre propre latte vous pouvez profiter de cette boisson grâce à notre thé chaï aux épices prêt en 3 minutes ! 

Zoom sur les épices du chai latte

Si le chai latte est souvent considéré comme une boisson regorgeant de bienfaits, c’est parce qu’il contient plusieurs épices reconnues pour leurs vertus santé. D’une manière générale, cette préparation contribue à favoriser la digestion (et réduire les ballonnements) et sa richesse en antioxydants réduit les risques de contracter des maladies cardiovasculaires. Enfin, les différents ingrédients possèdent aussi un caractère antibactérien et anti-inflammatoire.

La cardamome

Originaire d’Inde, la cardamome est une épice provenant d’un fruit séché réputée pour son goût légèrement citronné, mais globalement doux. On l’utilise très souvent pour apaiser les problèmes digestifs, car cet ingrédient fonctionne comme une fibre alimentaire en réduisant les gaz et en accélérant l’évacuation des graisses. Très bon stimulateur pour le foie et la vésicule biliaire, il ne trouve pas uniquement sa place dans les recettes de thé chai latte. Il parfume les plats à base de riz et, en France, on s’en sert également dans le domaine de la pâtisserie.

Le gingembre

On l’apprécie pour la saveur exotique qu’il donne à nos plats : le gingembre est une épice extrêmement riche en vitamines (B1, B2, B3, B5, B6, B9, C) et en nutriments (fer, magnésium, potassium, zinc, cuivre). Râpé, on l’incorpore volontiers à des soupes, des ragoûts et toutes sortes de plats à base de poisson et de crème. Une fois séché, il vient sublimer les pâtisseries et même les entremets. Plusieurs études ont mis en évidence les vertus « coupe-faim » de cette épice, qui peut optimiser les effets d’un régime et même faciliter la digestion en diminuant toutes les sensations d’inconfort après les repas.

La cannelle

Très souvent présente dans la cuisine asiatique, la cannelle s’est rapidement répandue dans le monde : on utilise aujourd’hui cette épice sur tous les continents et dans toutes sortes de plats. Les scientifiques sont tous d’accord pour affirmer que la cannelle est un puissant antioxydant, dont les effets pourraient même se décupler avec la cuisson, grâce à la chaleur. On préconise cet ingrédient pour soulager les troubles intestinaux, mais aussi pour retrouver un peu d’énergie face à une fatigue persistante. Idéale pour parfumer votre thé, la cannelle relèvera aussi vos gâteaux, vos plats sucré / salé et même vos pommes au four !

Vous avez aimé cet article ?

Partagez-le !

Vous aimerez aussi !